7 conseils pour réduire vos coûts de traduction en 2017

Votre besoin en traduction augmente d'année en année tandis que votre budget pour ce domaine reste toujours identique ?

Vous êtes conscients de l'importance de votre communication d'entreprise à l'international à tel point que vous ne souhaitez pas faire de compromis sur la qualité et la consistance ? Voici sept conseils pour réduire vos coûts de traductions et garantir leur qualité linguistique.

  1. Utilisez votre terminologie d'entreprise

Votre société dispose-t-elle d'un guide ou de documentation sur la terminologie de l'entreprise ? Mettez ces documents à disposition. Votre prestataire de services linguistiques peut ainsi créer des banques de données terminologiques qui contiennent les termes spécialisés essentiels et récurrents et permettre aux traducteurs d'y accéder. Ceci garantit une qualité homogène pour les prochaines commandes, des délais de traduction plus courts et une diminution des frais. Plus vous passez de commandes auprès d'un prestataire de services linguistiques, et plus la terminologie est soignée, plus la banque de données terminologiques s'étoffe et entraîne des réductions de coûts pour vous. Certains prestataires linguistiques disposent de banques de données terminologiques complètes et spécifiques à des sujets ou à des domaines professionnels qui vous assurent une importante valeur ajoutée dès le début de votre collaboration.

  1. Mettre en place des mémoires de traduction

En utilisant des mémoires de traduction (Tanslation Memories), vous réduisez vos coûts de traduction. Lorsque vos textes d'entreprise sont actualisés, modifiés et adaptés à de nouvelles réalités, cela signifie aussi que des modifications doivent être apportées pour toutes les langues de votre entreprise. La mémoire de traduction de votre prestataire de services linguistiques vous garantit qu'aucun texte ne sera traduit deux fois. Vous gagnez du temps et économisez de l'argent tout en améliorant la qualité et la consistance des traductions. Les Translation Memories sont des outils durables pour le secteur de la localisation. Comme pour les banques de données terminologiques, certains prestataires de services linguistiques disposent de mémoires sur des thèmes spécifiques qui vous permettront de réduire vos coûts directement au début de votre collaboration. Veuillez noter que vous recevez des devis de traduction sous forme de tranches de prix au mot. Pour les répétitions ou les segments déjà traduits, vous payez moins que pour un nouveau mot. Dans le cas de gros volumes de traduction, la traduction automatisée vous fera rapidement économiser de l'argent. Actuellement, la traduction mécanisée (MT = Machine Translation) permet plus d'économiser du temps que de l'argent.

  1. Veillez à fournir des textes sources corrects

Si vos textes sources contiennent de la terminologie inconsistante, des formats différents pour les chiffres, une casse inconsistante ou des sauts de ligne incorrects, le processus de traduction est ralenti et son prix augmente. Pour que les répétitions dans vos textes puissent être détectées, il est nécessaire d'avoir des textes sources consistants et bien structurés. Des formulations correctes et constantes et des graphies, termes et règles utilisés de manière uniforme assurent aux descriptions de produits, aux notices d'utilisation, aux documentations et aux sites Web une meilleure intelligibilité, et constituent une base optimale pour la traduction vers une autre langue. Et ce, tout en soulageant votre budget.

  1. Mettez des styleguides à disposition

Y a-t-il dans votre entreprise des règles spécifiques, par ex. concernant l'usage de minuscules ou de majuscules pour les noms propres, les produits et les articles ? Des règles concernant la construction, la structure ou la tonalité de vos textes d'entreprise ? Si oui, il vous faut mettre ces documents à disposition. Grâce à cette documentation, votre prestataire de services linguistiques pourra travailler plus rapidement et à moindres frais. Si vous n'avez pas encore de styleguide, votre prestataire linguistique en confectionnera un pour vous tout au long de votre collaboration et s'assurera que le texte source soit mis correctement à disposition des traducteurs après une comparaison avec le styleguide.

  1. Ne fixez pas des délais de livraison trop courts

Des délais de livraison courts sont synonymes de coûts plus élevés. Vous payez des suppléments pour les commandes urgentes, surtout lorsqu'il n'est pas question de faire de compromis sur la qualité. Lorsque vous transmettez votre commande, calculez un délai convenable pour limiter les coûts et laisser suffisamment de temps pour réaliser un contrôle de qualité et une relecture.

  1. Regroupez plusieurs courts textes en une seule commande

Si votre calendrier vous le permet, rassemblez plusieurs courts textes en une seule commande. Vous économiserez ainsi de l'argent. En effet, qu'un prestataire traduise 20 ou 2000 mots en 10 langues demande le même travail de gestion.

  1. Misez sur une collaboration à long terme

Un prestataire de services linguistiques auquel vous confiez toutes vos traductions pourra vous proposer une offre globale bien plus avantageuse que si vous divisez votre budget entre plusieurs traducteurs et agences. De plus, vous aurez accès à des mémoires de traduction plus complètes. En optant pour une collaboration à long terme avec votre prestataire de services linguistiques, vous bénéficiez, en plus de prix plus attractifs pour vos commandes futures, d'un service optimal grâce aux synergies et à un savoir-faire en constante progression.   Si vous mettez en place ces étapes de manière continue et conséquente, vous pourrez réduire vos coûts de traductions tout en améliorant les normes de qualité de vos textes internationaux.