Une question d'image : pourquoi la localisation des images et des symboles est essentielle dans le cadre de vos projets multilingues

Localisation de photos

Une image, ou un symbole, parle d'elle-même et n'a pas besoin de texte explicatif. Lorsque vous faites traduire vos projets dans une langue étrangère, vous pouvez tout simplement les garder. Mais est-ce bien la bonne décision ?

 

La réponse est simple : les images contenues dans vos projets multilingues doivent également être localisées. Et voici pourquoi.

 

Les images en guise d'explication ou d'illustration

Lorsqu'une image est utilisée comme explication ou illustration, il est judicieux de l'adapter dans la langue cible.

Dans le mode d'emploi d'un programme informatique par exemple, les captures d'écran peuvent aider l'utilisateur à mieux comprendre les différentes fonctionnalités. Le mode d'emploi et les captures d'écran doivent ainsi être compris par l'utilisateur de langue étrangère.

Un utilisateur germanophone installant la version allemande d'un logiciel sur son PC aura des difficultés à se familiariser avec si le texte du mode d'emploi est en allemand mais les captures d'écran issus du programme japonais.

Il sera donc essentiel d'intégrer de nouveaux screenshots traduits dans la langue cible.

Il en va de même pour l'emballage du produit. Quelles sont les illustrations habituellement utilisées sur les emballages de la culture cible ? Va-t-on se concentrer sur le contenu de l'emballage, le groupe cible ou encore sur les caractéristiques du produit ?

Même s'il convient de veiller au contenu de votre image, utiliser la "mauvaise" ne compromettra pas nécessairement votre succès – la description du produit est toujours là pour pallier les éventuelles confusions.

 

Les images sans vocation explicative

Lorsque votre site Internet contient uniquement des images sans vocation explicative mais servant plutôt à égayer le tout, certains points sont également à prendre en compte.

Les motifs utilisés pourraient en effet être inhabituels ou déplacés – voire interdits – dans certaines cultures.

La représentation de gestes est particulièrement délicate : il en existe qui peuvent avoir des significations opposées en fonction de la culture. Aux États-Unis et en Roumanie, lorsque votre partenaire commercial se tapote le front, il vous signale que votre idée est géniale – en Allemagne, ce même geste signifiera plutôt que vous êtes fou.

Par ailleurs, une image ne suscite pas la même réaction chez tout le monde – cette dernière peut alors être en partie influencée par la culture de la personne concernée.

Pourquoi la culture joue-t-elle un rôle dans l'effet produit par une image ? Un point essentiel : le sens de lecture.

 

Des images aux effets différents en fonction du sens de lecture

Dans de nombreuses langues européennes, on écrit sous forme de lignes, de gauche à droite et de haut en bas. Mais il existe d'autres systèmes d'écriture dans lesquels le sens de lecture est différent.

En arabe, on écrit à l'horizontale de droite à gauche. La deuxième ligne commence à droite en dessous de la première. Les lignes se succèdent de haut en bas.

En revanche, en japonais et en chinois, on écrit à la verticale – de droite à gauche et de haut en bas.

Les textes se lisent dans le sens où ils ont été écrits. Et ce n'est pas tout :

nous "lisons" également plus ou moins les images. En effet, lorsque nous regardons une image, nous suivons généralement notre sens d'écriture et de lecture habituel.

Le sens de lecture est ainsi, entre autres, décisif lorsqu'il s'agit de regarder une suite d'images dans un certain ordre. Dans ce cas précis, la prudence est de mise. En effet, la signification des images peut être radicalement modifiée si le sens de lecture n'est pas respecté.

Et le sens de lecture exerce encore une autre influence : l'observateur au sens de lecture gauche-droite va voir son regard se déplacer automatiquement de gauche à droite puis se poser en règle générale sur les personnes ou les objets se trouvant dans la partie droite de l'image, surtout lorsque ces derniers sont orientés vers lui.

Si une personne se trouvant dans la partie gauche de l'image tourne le dos à l'observateur, l'effet est accentué et l'œil suit alors le regard de la personne vers la droite. Cela signifie que l'observateur aura tendance à passer rapidement sur le contenu de la partie gauche d'une image.

C'est ainsi qu'en fonction du sens d'écriture et de lecture de l'observateur, une image aura un effet différent.

Faites vous-même le test : choisissez un portrait où la personne ne se trouve pas totalement de face mais par exemple en demi-profil. Laissez l'image faire son effet. Puis regardez la même image en miroir horizontal. Le résultat vous surprendra.

 

Que de bonnes raisons de localiser vos images

Pour connaître l'effet produit par une image sur une personne appartenant à une culture étrangère, une des solutions consiste à vous renseigner auprès de quelqu'un ayant grandi dans cette culture. C'est l'une des raisons pour lesquelles la plupart des agences de traduction et localisation se fient à des natifs. Notre conseil : faites de même.