La traduction en chinois : quand utiliser le chinois traditionnel et le chinois simplifié ?

Les signes chinois

Le chinois est l'une des langues les plus répandues dans le monde. Avec environ 867 millions de locuteurs natifs, le dialecte mandarin, également abusivement désigné sous les noms de pékinois ou tout simplement chinois, est parlé beaucoup plus fréquemment que l'anglais, par exemple.

On dénombre en effet 11,6 % des 7,5 milliards d'habitants de la planète dont la langue maternelle ou seconde est le mandarin. Il est donc indéniable que le chinois joue également un rôle prépondérant dans le secteur de la traduction.

Vous souhaitez, vous aussi, faire traduire vos textes en chinois ? Il ne vous reste alors plus qu'un seul point à clarifier : faut-il recourir au chinois traditionnel ou au chinois simplifié ?

Deux types de caractères standard différents

Outre la variété de leurs dialectes, les langues chinoises se distinguent surtout par leur système d'écriture. Comme si les caractères étrangers n'étaient pas encore assez exotiques pour les locuteurs non natifs, il existe également deux types de caractères standard différents : le chinois traditionnel et le chinois simplifié.

L'écriture chinoise traditionnelle a été créée il y a plus de 3 000 ans à partir de signes simplifiés et plus abstraits, et compte plus de 100 000 caractères ou sinogrammes distincts. Néanmoins, seuls 3 000 à 5 000 d'entre eux sont indispensables au quotidien.

C'est encore un nombre considérable de caractères et même si les plus simples d'entre eux ne comportent qu'un seul trait, certains comprennent plus de 20 traits - il est donc compréhensible que même les locuteurs chinois finissent par en perdre leur latin.

Simplification de l'écriture chinoise

Pour encourager l'alphabétisation dans le pays, le gouvernement chinois a décidé en 1956 de mettre en place une réforme des caractères dans le but de standardiser l'écriture chinoise. Afin de simplifier le système d'écriture complexe, on a défini par exemple un caractère considéré comme la norme pour les caractères ayant plusieurs variantes différentes.

Les caractères comportant un grand nombre de traits, quant à eux, ont été simplifiés pour les rendre plus faciles à mémoriser. Ces sinogrammes simplifiés sont également appelés caractères chinois simplifiés, tandis que les sinogrammes traditionnels et plus sophistiqués sont désignés par le terme de caractères complexes.

Caractères simplifiés ou complexes : ils ne sont pas interchangeables de manière arbitraire

La mise en place de cette réforme ainsi que d'autres réformes a donné naissance à plusieurs milliers de caractères qui diffèrent en chinois traditionnel et simplifié.

Cette simplification a été effectuée selon différentes règles : tandis que les composants compliqués d'un caractère ont été remplacés par des symboles plus simples, un autre caractère n'en a conservé qu'une partie et le reste a été supprimé. Dans un autre cas encore, un composant a été remplacé par un caractère ayant la même prononciation mais une signification complètement différente.

Il n'est donc pas étonnant que même un locuteur natif chinois ne connaisse pas systématiquement les deux systèmes - même si l'un d'eux est désigné par le terme de "simplifié". En effet, les sinogrammes simplifiés et traditionnels sont parfois nettement différents les uns des autres. Ainsi, comme les systèmes d'écriture ne sont pas interchangeables de façon arbitraire, il est d'autant plus important de choisir la variante qui correspond à votre groupe cible.

Chinois traditionnel ou simplifié : le choix dépend du groupe cible

La réponse à la question de savoir si vous devez choisir le chinois traditionnel ou simplifié est très simple : la variante qui convient le mieux dépend du pays de votre groupe cible.

Alors que le chinois simplifié est devenu la norme en République populaire de Chine, à Singapour et en Malaisie, les locuteurs chinois à Taïwan, Hong Kong et Macao sont restés attachés aux caractères traditionnels complexes.

Si les services ou le nouveau flyer de votre entreprise sont destinés à convaincre les clients chinois ou si votre boutique en ligne doit s'adresser aux clients de Singapour, optez alors pour le chinois simplifié.

Si, par contre, votre public cible se compose principalement de clients provenant de Taiwan, Hong Kong ou Macao, le chinois traditionnel est le bon choix.

Prenez votre décision dès maintenant et confiez-nous votre traduction !