Texte traduit de longueur différente pour exprimer un même contenu

Longueur différente

Quelles sont les langues les plus longues et les plus riches en mots ?

Pour comprendre ce phénomène, nous avons retenu deux exemples de textes, à partir desquels nous voulons effectuer des comparaisons entre plusieurs langues sélectionnées. De cette façon, vous pourrez constater de manière concrète ce qu'impliquent un nombre de mots et une longueur de texte dans le cadre d'une traduction dans différentes langues, et découvrir la raison pour laquelle une traduction en espagnol par exemple nécessite beaucoup plus d'espace que celle en anglais pour exprimer un même contenu.

Comparaison entre les langues européennes

Exemple 1 : texte de loi

Notre premier exemple de texte est un texte de loi relatif à l'Espace économique européen. Cet exemple présente l'avantage que le texte a été publié dans plusieurs langues européennes facilitant ainsi la comparaison. Dans le cas présent, nous ne savons pas si le texte a d'abord été rédigé dans une langue puis traduit dans les autres, ou si les textes ont été rédigés en parallèle dans les différentes langues.

Le tableau suivant n'est donné qu'à titre d'exemple, car des différences peuvent apparaître selon le type de texte. En traduction, la langue source joue également un rôle primordial.

Langue Nombre de mots
Caractères, espaces non inclus
Caractères, espaces inclus
Lettres par mot*
Bulgare 25 988 147 076 170 001 5,659
Allemand 22 118 149 345 168 399 6,752
Anglais 24 698 132 480 154 101 5,364
Finnois 18 864 149 007 164 792 7,899
Français 28 350 158 227 183 505 5,581
Italien 27 127 153 955 178 005 5,675
Hollandais 24 136 148 362 169 421 6,147
Polonais 23 214 150 335 170 468 6,476
Slovène 23 407 139 170 159 502 5,946
Espagnol 29 538 161 348 187 806 5,462
Hongrois 19 985 146 233 163 164 7,317

 

Nombre de mots, par ordre croissant
Lettres par mot*, par ordre croissant
Caractères, espaces inclus, par ordre croissant
Finnois 18 864 Anglais 5,364 Anglais 154 101
Hongrois 19 985 Espagnol 5,462 Slovène 159 502
Allemand 22 118 Français 5,581 Hongrois 163 164
Polonais 23 214 Bulgare 5,659 Finnois 164 792
Slovène 23 407 Italien 5,675 Allemand 168 399
Hollandais 24 136 Slovène 5,946 Hollandais 169 421
Anglais 24 698 Hollandais 6,147 Bulgare 170 001
Bulgare 25 988 Polonais 6,476 Polonais 170 468
Italien 27 127 Allemand 6,752 Italien 178 005
Français 28 350 Hongrois 7,317 Français 183 505
Espagnol 29 538 Finnois 7,899 Espagnol 187 806

 

Le finnois et le hongrois : peu de mots pour un grand nombre de lettres

D'après les tableaux, on peut constater que le finnois exprime le contenu avec le moins de mots possible ; cependant, les mots pris individuellement sont les plus longs avec une moyenne de 7,899 lettres. Ceci s'explique par le fait que le finnois est une langue agglutinante. Dans les langues agglutinantes, par exemple, il n'y a pas de prépositions avant les substantifs, mais les mots concernés sont transformés par des cas. D'autres mots, comme les verbes, sont adaptés à l'aide d'affixes de sorte qu'un grand nombre de lettres peut s'ajouter au mot de base selon la personne, le mode et le cas.

Le hongrois est comparable au finnois, car la langue hongroise est également une langue agglutinante. En tant que langues ouraliennes et appartenant à la famille des langues finno-ougriennes, le hongrois et le finnois sont également apparentés. Par contre, d'autres langues, comme le japonais, le coréen, le turc, le malais, le swahili et le basque, ne sont pas liées au finnois et au hongrois, mais font néanmoins partie des langues agglutinantes.

Bien que l'allemand ne soit pas une langue agglutinante, les tableaux montrent que cette langue évolue aussi dans le même sens que le finnois et le hongrois : par rapport aux autres langues, le texte ne comporte que quelques mots, mais ceux-ci se composent d'un nombre relativement élevé de lettres.

L'italien, le français et l'espagnol : un grand nombre de mots pour peu de lettres

L'italien, le français et l'espagnol, par contre, utilisent beaucoup de mots pour exprimer un fait. Dans notre exemple de texte, cependant, les mots pris individuellement sont plutôt courts par rapport aux autres langues, avec une moyenne de 5,462 à 5,675 lettres chacun.

L'anglais se situe au milieu de nos langues de comparaison en termes de nombre de mots et comporte les mots les plus courts avec une moyenne de 5,364 lettres chacun. La longueur totale du texte est également la plus courte en anglais. Les langues romanes, à savoir l'italien, le français et l'espagnol ont la longueur de texte la plus élevée.

Dans le cas d'une traduction de l'anglais vers l'espagnol ou le français, le texte est donc généralement plus long. Dans notre exemple, le texte espagnol ou français est environ 20 % plus long que le texte anglais. On ne s'en rend compte qu'après la traduction, à savoir quand le texte traduit ne s'intègre subitement plus dans la mise en page. La largeur des lettres constitue également un facteur clé : certaines lettres nécessitent peu d'espace (comme le I), tandis que d'autres en ont davantage besoin (comme le M ou le W). Les lettres les plus souvent utilisées dans la langue concernée peuvent aussi avoir un impact sur l'espace requis pour la mise en page.

Exemple 2 : texte courant

Dans le deuxième exemple, nous jetons un coup d'œil au blog d'intercontact, car contrairement au langage très précis des textes juridiques, notre blog se caractérise par un langage plus général et de tous les jours. Notre exemple de billet de blog a d'abord été rédigé en allemand, puis traduit dans les autres langues. Il ne s'agit pas d'une traduction mot à mot, mais d'une traduction plus libre.

Langue Nombre de mots
Caractères, espaces non inclus
Caractères, espaces inclus
Lettres par mot*
Allemand 619 3 949 4 548 6,380
Anglais 682 3 543 4 205 5,195
Français 802 4 350 5 132 5,424
Italien 651 3 685 4 315 5,661
Hollandais 675 3 707 4 361 5,492
Polonais 591 3 759 4 330 6,360
Espagnol 742 3 982 4 703 5,367

 

Nombre de mots, par ordre croissant
Lettres par mot*, par ordre croissant
Caractères, espaces inclus, par ordre croissant
Polonais 591 Anglais 5,195 Anglais 4 205
Allemand 619 Espagnol 5,367 Italien 4 315
Italien 651 Français 5,424 Polonais 4 330
Hollandais 675 Hollandais 5,492 Hollandais 4 361
Anglais 682 Italien 5,661 Allemand 4 548
Espagnol 742 Polonais 6,360 Espagnol 4 703
Français 802 Allemand 6,380 Français 5 132

 

A l'exception du polonais, toutes les langues apparaissant dans notre billet sur le blog ont recours à un nombre plus élevé de mots que l'allemand. Mis à part le français et l'espagnol, ces langues utilisent toutefois moins de caractères. Et dans toutes les langues, les mots contiennent en moyenne moins de lettres qu'en allemand ; avec une moyenne de 5,195 lettres, les mots anglais sont les plus courts, tandis qu'en allemand un mot comporte en moyenne 6,380 lettres.

Il est à noter que les mots dans le texte de loi comprennent en moyenne plus de lettres que dans notre billet sur le blog. Cette différence est particulièrement flagrante en allemand. Dans ce cas-ci, un mot dans le texte de loi se compose de 6,753 lettres en moyenne, et dans le billet sur le blog en revanche, il ne comporte que 6,380 lettres. Ceci s'explique par le fait que nous utilisons des termes issus du langage courant sur le blog alors que le texte de loi est plus technique. En allemand notamment, un mot est d'autant plus long qu'il est spécifique.

Bien que notre article sur notre blog ait été traduit à partir de l'allemand, le texte anglais est plus court. Les traductions espagnole et française, quant à elles, ont besoin de plus d'espace pour reproduire le même contenu.

Laisser les langues suivre leur cours naturel en traduction

Jusqu'à un certain point, les contraintes liées à l'espace peuvent être prises en compte dans le cadre d'une traduction. Toutefois, il est préférable de laisser les langues suivre leur cours naturel. C'est le seul moyen de rendre un texte également attrayant dans la langue étrangère concernée. Et quel est donc l'intérêt d'une traduction qui coûte du temps et de l'argent si, au final, elle n'atteint pas les clients ?

Notre conseil : ne finalisez la mise en page qu'une fois la traduction terminée. Ainsi, il n'est pas nécessaire de comprimer la traduction sous une forme particulière et les mots en langues étrangères peuvent produire l'effet recherché.

 

 

___________________________

* valeur arrondie à la troisième décimale