Adaptation d'un texte à votre public cible

Adaptation d'un texte

Si un texte doit être publié pour être destiné à des lecteurs différents, la question se pose rapidement de savoir si un seul texte est suffisant.

La réponse est évidente lorsque le public cible se compose de plusieurs communautés linguistiques : une traduction sera également nécessaire. Mais qu'en est-il en matière d'adaptation d'un texte d'une même langue ?

Texte adapté au groupe cible

L'adaptation d'un texte implique fondamentalement des modifications. En fonction des différents publics cibles que l'on souhaite atteindre, il peut être utile d'adapter un texte et de proposer plusieurs textes, chacun d'entre eux s'adressant précisément à un groupe cible spécifique, qu'il s'agisse de textes rédigés dans différentes langues ou de textes d'une même langue destinés à plusieurs groupes cibles.

Différentes formes d'adaptation

L'adaptation peut s'effectuer à plusieurs niveaux : sous la forme d'une traduction, en fonction des différentes connaissances de base des divers groupes cibles ou bien encore en combinant les deux, à savoir : la traduction et l'adaptation du contenu.

• La traduction, une forme d'adaptation

Dans les traductions, un texte fera l'objet d'une adaptation au public cible de langue étrangère tant sur les plans linguistique que stylistique. Il ne s'agit pas simplement de traduire des mots, mais d'adapter le texte aux particularités du groupe cible, telles que les habitudes culturelles, les structures sociales ou bien encore les règles liées à certains types de texte. Si la structure d'un article de journal dans le pays cible diffère, par exemple, de celle du pays source, le texte doit être adapté au pays cible.

En matière de marketing notamment, il est important d'adapter les messages publicitaires au nouveau public cible. Il arrive donc qu'un slogan d'une même marque puisse être complètement différent dans deux langues différentes. En effet, le marketing joue souvent sur les mots et leur signification. Selon la langue cible, un slogan ne peut donc pas toujours être repris à l'identique. L'humour revêt, lui aussi, un caractère très individuel.

Une adaptation ne prétend donc pas vouloir devenir une traduction aussi littérale que possible du texte original, mais prend du recul par rapport à la transcription de mots concrets pour se concentrer sur l'effet d'un texte.

• Adaptation d'un texte d'une même langue : ce texte est-il destiné à un public professionnel ou au grand public ?

Cependant, les adaptations n'existent pas uniquement en matière de traduction. Un texte d'une même langue peut également faire l'objet d'une adaptation, par exemple, s'il a été rédigé à l'origine pour un public professionnel et doit maintenant être publié pour le grand public.

Dans le cadre du processus d'adaptation, la langue est adaptée au nouveau public cible : dans ce cas, on recourt à un langage plus simple qui utilise moins de termes techniques. Des explications supplémentaires ou abréviations courantes dans les milieux professionnels mais moins bien connues du grand public peuvent également être intégrées dans le nouveau texte. En fin de compte, l'objectif est de créer un texte qui touche parfaitement le groupe cible souhaité, tant en termes de contenu que de langue.

• Traduction et adaptation simultanées de textes

Traduire un texte et adapter parallèlement son contenu est particulièrement intéressant. Imaginez un texte technique portugais destiné aux spécialistes de la médecine et portant sur les dernières découvertes dans le domaine de la recherche sur la mucoviscidose. Ce document est maintenant appelé à paraître dans un magazine de santé de langue anglaise destiné à des non-spécialistes qui s'intéressent au sujet, mais qui sont loin de posséder les connaissances de base des experts dans ce domaine.

Le texte adapté aura pour but d'informer sur le sujet en question, mais aussi de capter l'attention des non-spécialistes à partir de leur niveau de connaissance. Ils connaissent les abréviations courantes, mais ils ne maîtrisent pas certaines abréviations. Dans le cas de termes plus complexes, il est toujours utile de fournir une explication aux non-spécialistes. Et bien sûr, le texte doit être traduit du portugais vers l'anglais et, si nécessaire, adapté sur le plan stylistique aux attentes du public cible.

Quand une adaptation en vaut-elle la peine ?

Une adaptation vaut toujours la peine si vous souhaitez qu'un seul sujet atteigne différents groupes cibles. Cela peut s'appliquer aussi bien à des groupes cibles parlant des langues différentes qu'à ceux ayant la même langue. Dans le second scénario, une adaptation est particulièrement utile si les divers destinataires du texte ont des connaissances de base différentes en la matière, comme dans le cas, par exemple, des personnes dont l'activité professionnelle se rapporte au sujet et celles qui n'y voient qu'un passe-temps.

Pour que les non-spécialistes lisent le texte jusqu'à la fin et ne le laissent pas de côté dès les premières lignes parce qu'ils ne comprennent presque rien et finissent par se sentir frustrés – ou au contraire, pour que les experts en la matière évitent de le ranger parce qu'il est trop superficiel pour eux –, il faut qu'un texte soit spécialement adapté à chacun des groupes cibles concernés. Sachez en effet que : Personne n'aime se sentir complètement dépassé ou traité en deçà de ses capacités.

Souhaitez-vous également vous adresser à chacun de vos groupes cibles de manière appropriée ? Faites adapter votre texte !