6 critères qui vous permettent de reconnaître un bon traducteur, sans parler vous-même la langue étrangère

Traducteur travaillant sur son ordinateur portable

Il est difficile de juger de la qualité d'une traduction lorsqu'on ne parle pas la langue dans laquelle elle a été effectuée.

Si vous engagez un traducteur professionnel, c'est justement parce que vous ne maîtrisez pas vous-même la langue étrangère en question.

Mais même sans savoir parler la langue concernée, vous pouvez procéder à des vérifications pour connaître la réponse à la question suivante : votre traducteur a-t-il fait du bon travail ?

Ci-dessous, vous trouverez une liste de critères – et pas uniquement linguistiques – que vous pourrez utiliser pour vous en assurer.

1. Vos consignes sont respectées.

Si vous disposez de glossaires comprenant les termes utilisés dans votre entreprise, mettez-les à la disposition de votre traducteur. Un bon traducteur tient compte de vos consignes – non seulement au niveau de la terminologie mais aussi, par exemple, en termes de style linguistique.

L'utilisation cohérente de la terminologie et d'un style homogène dans le cadre de votre communication d'entreprise constitue la base d'une identité visuelle forte qui convaincra vos clients.

2. Les délais de livraison convenus sont observés.

Si vous commandez une traduction, il vous faut convenir d'une date de livraison avec votre traducteur. Un bon traducteur livre votre texte cible à temps.

En cas d'évènement imprévisible, votre traducteur vous contacte à temps pour discuter de la marche à suivre et fixer les priorités, par exemple, lors de projets de plus grande envergure impliquant plusieurs fichiers.

3. Les traductions terminées sont livrées dans le format de fichier convenu.

Habituellement, le traducteur livre votre texte cible dans le format utilisé pour votre texte source. Cependant, vous pouvez également convenir d'un format différent avec votre traducteur. Un bon traducteur s'adapte aux besoins du client.

Il n'y a pas que le type de fichier qui joue un rôle lors de la livraison : le mode choisi pour recevoir la traduction finale est, lui aussi, essentiel. Avez-vous convenu d'une livraison par e-mail ou bien est-ce que le texte traduit doit être téléchargé sur un portail en ligne ?

4. Vos collaborateurs ou vos clients dans le pays cible vous font des commentaires positifs.

Les réactions des employés et des clients dans le pays cible sont bien souvent utiles. Ils sont en mesure de juger si votre texte est compréhensible dans la langue étrangère et s'il correspond à l'objectif visé.

Votre texte est-il utilisé à des fins d'information interne à l'entreprise ou bien doit-il être publié ? Et le traducteur a-t-il respecté les conventions habituelles en fonction du type de texte ? Un communiqué de presse en Espagne, par exemple, peut revêtir une forme très différente de celle adoptée en Russie.

5. La variante linguistique correcte est utilisée.

Un bon traducteur est également attentif aux subtilités linguistiques et opte pour la variante employée par votre public cible. Le français pour la France diffère, entre autres, du français pour le Canada ou la Suisse dans l'utilisation de certains mots. L'orthographe et la ponctuation peuvent aussi être distinctes.

Il en va de même pour l'anglais ou l'espagnol par exemple : le texte est-il destiné aux États-Unis ou au Royaume-Uni ? Ou bien, dans le cas de l'espagnol, s'adresse-t-il à l'Espagne, à l'Argentine ou à tout autre pays d'Amérique du Sud ?

6. Votre groupe cible est pris en compte.

Enfin, votre groupe cible joue également un rôle majeur. Dans le meilleur des cas, votre traducteur adaptera son style à votre public cible.

Par exemple, si votre entreprise se compose de plusieurs marques différentes qui s'adressent à des groupes cibles divers, votre traducteur en tiendra compte en utilisant la langue appropriée.

Le segment de prix, le groupe cible et l'identité de la marque ont un impact sur le style qu'emploiera votre traducteur et influencent la terminologie, les formules d'appel et la tonalité du texte.

Les compétences linguistiques sont primordiales, mais pas seulement.

Un bon traducteur ne convainc pas uniquement avec ses talents linguistiques. Une collaboration efficace et fiable avec vous a également son importance.

À quoi bon avoir une traduction parfaite si vous ne la recevez pas à temps ? Votre traducteur doit également être capable de gérer efficacement ses commandes.

Vous êtes encore à la recherche du traducteur adéquat pour votre nouveau projet ?

Alors tenez compte aussi de ces points en amont : le traducteur a-t-il reçu une formation appropriée ? Et ses domaines d'expertise et son expérience correspondent-ils à la thématique de vos textes ? Un bon traducteur se distingue par sa capacité à s'adapter parfaitement à vous et à vos exigences.

Découvrez aussi comment trouver les meilleurs traducteurs vers l'anglais pour votre boutique en ligne.